Date

11 Déc 2020 - 06 Jan 2021

Heure

18 h 00 min - 18 h 00 min

Abdelkader

C’est en rendant visite à ma tante Zohra, la marseillaise immigré à Sète, que je redécouvre la lino gravure. A Sète, il y ‘a un atelier de gravure datant du début du siècle dernier, un atelier qui a vu passer les grands artistes comme Picasso, Braque, Miro, Chagall. Un atelier spécialisé dans la gravure sur bois.

J’ai été enchanté par la profondeur et la pureté des couleurs des estampes gravées d’artistes contemporain. Je recherchai un moyen de reproduction de mes dessins et peintures acrylique set ne voulant pas avoir à faire au reprographes numériques, je trouvai là ce que je recherchais.

C’était en novembre 2019, et en décembre je me lançais le défi d’exposer en février 2020 avec l’association Aja, dont j’étais membre et qui chaque année organisait son salon où professionnels et amateurs se côtoient pour le plus grand plaisir de plus de 2000 visiteurs.

Ce défi, m’a obligé à me surpasser, à apprendre la technique, à trouver un atelier pour me perfectionner et pouvoir reproduire mes créations.

Après quelques temps de recherche, j’ai eu l’opportunité de m’inscrire à l’Ecole des beaux-arts du Mans dans l’atelier de David Liauder, dessinateur et lithographe. Et grâce à ses conseils et aux presses de l’école, j’ai pu relever le défi et exposer à l’Espace Malraux à Tours.

Ma première matrice fut une grenade, pour la simple raison qu’ayant habité à Granada en Andalousie, j’étais hanté par ce fruit, par la ville de Granada et l’art Arabo-Andalous.
C’est vrai que je dénotais avec mes séries de Grenades et calligraphie arabe en couleurs aux milieux des peintures à l’huile, des pastels et des aquarelles.
C’est mon style, ce sont mes racines, c’est mon histoire et d’ailleurs j’ai décidé de prendre le nom d’artiste Abdel-Kader qui n’es autre

VERNISSAGE LE MARDI 15 DECEMBRE 18H30